La cryptomonnaie fait des émules. Ce 11 Février 2021, BMW Laval est devenu le 1er concessionnaire du pays à accepter le bitcoin. Concrètement, cela veut dire qu’il est désormais possible d’acheter une voiture BMW et MINI, de payer son changement d’huile ou d’opérer certaines réparations au profit de son véhicule, le tout en payant par Bitcoin.

Lire aussi : Une nouvelle année sous le signe du Bitcoin !

Et ce n’est pas tout. BMW ne se limite pas à cela. Le concessionnaire bitcoin accepte également les cryptomonnaies Bitcoin Cash, Ethereum et Litecoin. Si vous êtes un adepte de crypto monnaies et d’actifs numériques, nul doute que cet article vous intéressera.

BMW Laval accepte désormais la cryptomonnaie : Pourquoi ce choix ?

« Le monde change et nous voulons changer aussi ». C’est l’essentiel de la déclaration faite par Massimo D’argenio, le directeur général de la concession spécialisée dans la vente et la réparation de véhicules BMW et MINI, à la faveur d’une interview accordée aux médias. Sur le réseau social Intsagram, le concessionnaire était très enthousiasmé face à cette nouveauté. « Nous sommes ravis d’être à l’avant-garde de l’avenir » a-t-il fait remarquer.

« Nous sommes ravis d’être à l’avant-garde de l’avenir »

Cela se justifie donc par le virage rapide vers le numérique qui s’observe dans tous les secteurs d’activité. A cela s’ajoute également les conséquences de la pandémie mondiale. Le DG affirme en effet que cette crise sanitaire a fait vivre à sa franchise un gros reset. Il s’agit donc de s’adapter aux nouvelles tendances du marché.

Par ailleurs, il faut remarquer que ce choix se justifie également par le fait que la tendance est à la cryptomonnaie.

La cryptomonnaie suscite de l’engouement

De nombreuses cryptomonnaies et d’actifs numériques inondent le marché. A l’annonce de cette innovation, le directeur général a déjà constaté un grand intérêt de la part de beaucoup de clients. Du coup, il est certain que le premier règlement via cryptomonnaie ne saurait tarder.

Plusieurs universitaires se sont également prononcés par rapport à cette nouvelle. Selon Simon Dermakar, professeur adjoint à HEC Montréal, le fait de « payer par cryptomonnaie permettra d’attirer un nouveau marché et de diversifier le portefeuille des actifs détenus par ces marchands ».

Par analogie, le professeur a rappelé que Elon Musk, le patron de Tesla a investi 1,5 milliard dans le bitcoin et qu’il accepterait sans tarder cette devise comme moyen de paiement pour ses voitures électriques.

Cependant, l’universitaire rappelle les défis liés à la fiscalité et à technologie. Les cryptomonnaies ont en effet subi plusieurs vols. D’où la nécessité de les sécuriser de façon adéquate.

Cependant, BMW Laval précise que les modes de paiement traditionnels continuent toujours d’être valides.

BMW Laval concessionnaire bitcoin : Quelle garantie ?

Pour donner toutes les garanties de réussite à ce nouveau système, le concessionnaire BMW Laval a formé une association avec la firme ALT 5 Sigma Inc. La mission de cette dernière est double. Elle sera chargée de surveiller d’une part les fluctuations de ces cryptomonnaies et d’autre part d’effectuer les conversions en dollar canadien.