Quand quelques secousses agitent le Bitcoin, c’est le monde entier des cryptomonnaies qui se met alors à trembler. La preuve tient aux dernières actualités techniques entourant le Bitcoin. Les développeurs de la cryptomonnaie, en effet, on annoncé pratiquer une mise à jour. Rien qui ne soit extravagant à première vue et pourtant, cette mise à jour, loin d’apporter de simples modifications d’agrément, va changer le Bitcoin en profondeur.

Les fonctionnalités de la dernière mise à jour Bitcoin

Cette mise à jour n’est pas qu’un simple ajustement des propriétés techniques du Bitcoin. Ses développeurs ont même été jusqu’à donner un nom à cette modification de la cryptomonnaie tant celle-ci est significative. On l’appelle Taproot.

En vigueur depuis le 14 novembre, Taproot a été conçu pour perfectionner le Bitcoin sur tous les plans. En premier lieu, cela permet de mieux sécuriser la cryptomonnaie, prévenant de très nombreux piratages capables de faire perdre de l’argent aux usagers.

Lire aussi : Le top des 10 folles transactions Bitcoin

Mais Taproot ne manquera pas d’aller plus loin encore. On reprochait au Bitcoin d’être trop lent dans ses échanges comparé à ses principales cryptomonnaies concurrentes. La remarque, alors, n’a plus lieu d’être. Car dès à présent, les transactions ont été facilitées via la blockchain Bitcoin de sorte à fluidifier les échanges. Qui plus est, le volume des transaction est autrement plus conséquent qu’il ne l’était. Ce qui, alors, est des plus opportun en ce sens où Bitcoin est la première cryptomonnaie en terme d’utilisation.

La mise à jour Bitcoin : un changement de protocole

Ce nouveau protocole Taproot succès au protocole Schnorr qui avait déjà fait son temps et permis jadis au Bitcoin de connaître les sommets qu’il a atteint. Grâce à cette implémentation technique, le protocole Taproot, dans le cadre de la mise à jour Bitcoin, ne manquera pas de révolutionner le système blockchain de sa cryptomonnaie.

Les blocs concernés par les transactions seront autrement plus petits et, de ce fait, plus disposés à effectuer des transactions complexes. Bitcoin, en s’en remettant au protocole Taproot, s’apprête à envisager l’avenir.

Les utilisateurs du Bitcoin, en plus d’être plus nombreux, ont recours à des transactions toujours plus abouties et complexes. Les développeurs de la cryptomonnaie ne font alors que s’adapter en conséquence en mettant à leur service la structure blockchain qui leur convient. Celle-ci, alors, ayant été garanti par le protocole Taproot.

Mieux rivaliser avec Ethereum grâce à la dernière mise à jour Bitcoin

Si Bitcoin s’en remet à une mise à jour aussi radicale, c’est aussi afin de mieux faire face à la concurrence. En mettant ainsi en avant les smart contracts, Bitcoin démontre son besoin de suivre Ethereum en terme de performances techniques.

La deuxième cryptomonnaies, en effet, si elle ne connaît pas encore les cours du Bitcoin, sait mieux se mettre en avant que sa concurrente. Avec les NFT, les smart contracts et la DeFi, Ethereum commence à faire de l’ombre au Bitcoin. C’est pour cette raison que ce dernier a récemment répliqué en optimisant son protocole afin de mieux tenir face à une concurrence redoutable qui n’en finit pas d’évoluer.